Collaborateurs


EMILIEN_1.jpg

   

Emilien Gobard

Comédien

Emilien Gobard à découvert le mime à 12 ans, pendant sa formation au Jeune Ballet de Paris Janine Stanlowa. Il est aujourd'hui diplômé de l'école de mime Ella Jaroszewicz. Au théâtre il a suivi les cours de Zbigniew Horoks et Lionel Parlier.

En tant que mime, il conseille des artistes tels que le Comité de la Claque ou la chanteuse Camille, et enseigne à l'Ecole de Comédie Musicale de Paris ainsi qu'à l'école de théâtre du Lucernaire.

Il joue pour la caméra sous la direction notamment de Laurence Ferreira-Barbosa, Aline Issermann, David Delrieux, Philippe Bérenger, Denis Amar ; au théâtre avec les cies Ant, Monsieur et Madame O ; prête sa voix aux fictions de France Culture et France Inter.

Il s'attèle également à la mise en scène de spectacles musicaux : Le Songe d'une nuit d'été, L'Hommage au compositeur Bruno Ducol, les opéras Carmen, La Traviata, Orphée aux Enfers.

De 2011 à 2015 il tourne avec la cie de danse Arcosm pour le spectacle Traverse, mêlant danse, mime et body percs, joué 250 fois dans le monde entier.

Depuis il partage son temps entre ses deux créations (le one mime show L'homme de rien et Essais, Solo d'après Montaigne) et ses chansons.

   


VincentClavaguera2.jpg

   

Vincent Clavaguera

Danseur

Né à Perpignan en 1985, Vincent Clavaguera-Pratx suit une formation chorégraphique au Conservatoire National de Danse d'Avignon, avec notamment Maïté Fossen, Tancredo Tavares et Jean Marie Limon. Il s'initie également au théâtre lors de stages avec Philippe Calvario et Laurence Mayor, mais aussi au sein de l'école Auvray Nauroy, avec Claude Degliame, Stéphane Auvray Nauroy, Eram Sobhani...
Dès 2006, il est danseur interprète dans plusieurs productions de Teatri del Vento/ Battezatto-Blandini, Cisco Aznar, Carolyn Carlson, et Artopie/ Santucci-Saillot.

Depuis 2008 il a également travaillé avec Olivier Py dans plusieurs de ses mises en scène d'Opéra (La Damnation de Faust, Le Freischütz, Idomeneo, Lulu, Les Huguenots, Carmen, et Aïda).
C'est également au sein de la Compagnie La Lanterne, dirigée par Marie Clavaguera-Pratx, que Vincent a complété son parcours artistique entre danse, théâtre et écritures.

   


MatthieuBeaufort2.jpg

Matthieu Beaufort

Comédien

Après avoir fait ces débuts avec la Cie des Oliviers, il intègre la troupe de l’Autre Théâtre (festival du printemps des comédiens) où il collabore avec Marion Coutarel pour deux spectacles « les avant mondes » et « La vie en chantier ». Sous la direction d’Aglaïa Romanovskaïa, il jouera dans trois créations Variations sur l’abécédaire de Gilles Deleuze, Alice de l’autre côté du miroir, Inouk-être humaine.
Matthieu est également impliqué dans le milieu du cirque à l’école Balthazar de Montpellier.
En 2012, il rejoint La Bulle Bleue (ESAT artistique montpelliérain qui réunit 13 comédiens en situation de handicap), où il retrouve Marion Coutarel pour La ligne et le cercle. Matthieu joue également dans la création de la Bulle Bleue Faux-plafond (ciel variable) mis en scène par Nicolas Heredia, créé en décembre 2013. Il a joué dans Les idiots, mis en scène par Kirrill Serebrennikov ( Festival d'Avignon 2015).
En 2015 il rencontre de Marie Clavaguera-Pratx, il rejoind la Compagnie La Lanterne pour la création de La rémanence des lucioles.

Photo : Marie Clauzade

   


AnatoleCouety2.jpg

Anatole Couëty

Circassien

En 2006 il rencontre Marie Houdin et Frank Guizonne fondateurs de la Cie Engrenage.
Il se forme aux danses Hip-Hop Funk Style durant cinq ans dans le cadre de cours et de projets culturel dirigé par la compagnie au près de publics amateurs.
En 2011 Anatole intègre la formation préparatoire aux arts du cirque de Montpellier : Balthazar. Il commence le mât chinois, formé par intermittence par Joao Paulo Santos, Mathieu Garry, David Soubies et la Cie Daraomaï.
Lors de cette année de formation il a l'occasion de travailler avec la compagnie Porte27 autour du spectacle Issue 01, ainsi qu'avec la compagnie G.Bistaki en prenant part au spectacle Cooperantzia programmé à Z.A.T de Montpellier.
2012, Anatole intègre la formation professionnelle supérieur du C.F.A des arts du cirque de l'Académie Fratellini en mât chinois. Formé par Sasha Droboroski et Anatoine Helou, au cours de son cursus il travail une nouvelle fois avec Joao Paulo Santos, David Soubies mais aussi avec Aude Rosset et Héloïse Bourgeois.
Il participe au projet Les Bricoleurs d'Avenir à Villetaneuse mené par la Cie Mood Hervé Sika.
Par la suite il interprète un rôle dans Des cimes, réalisé par Lucile Mercier étudiante sortant de la Fémis en 2014. Cette collaboration donnera lieu au mois de juin 2015 à une projection du court métrage ainsi que d'un atelier de danse avec un groupe de détenues du centre pénitentiaire de Fresnes.
C'est lors de la création collective de deuxième année de l'Académie Fratellini qu'Anatole et sa promotion font la rencontre de Pierre Meunier, accompagnateur artistique et regard extérieur de leur spectacle, Et si ...
Il participe à deux mois de recherche avec la Cie Retouramont sur la structure de leur prochaine création, Voluminosité.
En 2014 ses camarades de promotion et lui décident de se constituer en Collectif, le Poulpe qui crache voit le jour.
Lors d'un stage il croise le chemin de Michel Cerda, qui depuis reste attentif aux travaux du collectif.
Dernièrement avec le collectif il a travaillé avec la Boca Abierta dans le cadre de l'apéro cirque, rendez-vous mensuel de l'Académie Fratellini .Cette première rencontre a fait naître une réelle envie de la part du duo et du collectif de travailler de nouveau ensemble.
En 2015 il rencontre de Marie Clavaguera-Pratx, il rejoind la Compagnie La Lanterne pour la création de La rémanence des lucioles.

   


GeraldineRoguez2.jpg

   

Géraldine Roguez

Comédienne

C'est en 2006 qu'elle intègre pour trois ans l'EpsAd, Ecole Supérieure d'Art dramatique de Lille, dirigée par Stuart Seide.
Elle entre ensuite comme « élève-acteur » à la Comédie Française pour la saison 2009/2010. Cette année-là, elle a travaillé avec Jacques Lassalle, Alain Françon, Alfredo Arias, Muriel Mayette et Lilo Baur. Elle y travaillera majoritairement le répertoire classique. C'est en 2011 qu'elle retrouve Stuart Seide pour une création plus contemporaine avec Au Bois Lacté de Dylan Thomas au Théâtre du Nord. Avant de rejoindre Catherine Hiegel en 2011-2012 pour sa mise en scène du Bourgeois Gentilhomme en tournée et à la porte saint-Martin .
Sa collaboration avec la Compagnie La Lanterne commence en 2012 avec À l'approche du point B joué à Avignon en 2014.
Avant de la retrouver en 2015 pour sa nouvelle création La rémanence des lucioles.
Elle travaille également avec Sarah le Carpentier metteur en scène de la compagnie Revages dans Les petites filles par A+B de Clémence Weil.

   


AliceGarnierJacob1.jpg

   

Alice Garnier Jacob

Réalisatrice d'Accessoires / Décoratrice / Plasticienne

Diplômée de l'École Supérieure d'Art d'Avignon, elle a également suivi en 2010 la formation longue « Fabrication - Réalisation d'accessoires » au CFPTS.
Au théâtre, elle créé des accessoires pour les Compagnies de L'Absolu Théâtre, Aparté, United-Mégaphone et du Soleil Bleu.
Au cinéma, elle a été chef décoratrice sur plusieurs courts-métrages, et travaille régulièrement avec le Studio Bagel.
Elle est membre active du collectif artistique pluridisciplinaire Curry Vavart (atelier collectif dans le 18eme arrondissement de Paris)
En 2012, elle rejoint la Compagnie La Lanterne pour la création de À l'approche du point B. Au coté de Marie Clavaguera-Pratx, elle conçoit et réalise la scénographie.
En 2015, elle accompagne à nouveau Marie Clavaguera-Pratx pour la réalisation des décor et accessoires de La rémanence de lucioles.

All Rights Reserved © Compagnie La Lanterne - Photos: Alexandre Jeanson / Son: Olivier Pot / Graphisme: Alice Garnier Jacob / Coding: verot.net