Scroll to top
© 2019, Compagnie La Lanterne
Share

Collaborateurs


ARTISTIQUE & TECHNIQUE

COLLABORATEURS
Florent Barat

Florent Barat

Auteur

Collaboration : LE GANG (une histoire de considération)

Florent est né en France en 1979 et vit à Bruxelles depuis 2006. 
Après être passé par le conservatoire d’art dramatique de Montpellier, il a suivi une formation d’éducateur spécialisé à Bruxelles, métier qu’il a exercé pendant plus de dix ans.
En 2011, il fonde Le Collectif Wow ! avec lequel il écrit, réalise, interprète, produit et anime divers projets, dont : Piletta ReMix (fiction radiophonique live) – Prix du ministère de la culture et coup de coeur de la presse au rencontres internationales de théâtres de Huy 2016.
Beaux Jeunes Monstres (fiction radiophonique) – Prix Europa de la meilleure série radiophonique 2016, Prix du Jury aux Prix Ondas 2016, Prix de la meilleure fiction radiophonique au Uk International Radio Drama Festival 2017, Prix de la fiction radiophonique au Grand Prix Nova 2017, Prix de la fiction d'humour au Festival Longueur d'Ondes 2017, prix de la singularité au Festival Coupe Circuit 2017.
Dis Mille Vies - récits croisés de héros quotidiens (atelier radio et exposition photo-sonore),
Comme La Lune - pièce poésique (concert poétique).
Comme À La Radio (magazine radio jeune public).
On N'est Pas Devant La Télé (ateliers de création radiophonique et d'éducation aux médias).
Le Mur a Des Oreilles - conversations pour la Palestine (émission radio mensuelle).

Parallèlement à ses activités avec Le Collectif Wow !, il collabore régulièrement avec l'Atelier de Création radiophonique Sonore (ACSR, Bruxelles) pour lequel il dispense des ateliers d'écriture et réalisation radiophonique.

Renaud Triffault

Renaud Triffault

Comédien

Collaboration : LE GANG (une histoire de considération) - A L'APPROCHE DU POINT B

De 2009 à 2011, il est élève-comédien (Cours Florent, Conservatoires du Xème et du Vème arrondissements de Paris et à l’Ecole du Nord à Lille dirigé par Stuart Seide) puis artiste auxiliaire à la Comédie-Française où il travaille avec Muriel Mayette, Catherine Hiegel, Alain Françon, Jacques Lassalle et Alfredo Arias.
À partir de 2011, il joue avec Stuart Seide, Richard Brunel, Jacques Vincey, Françoise Delrue, Pierre Notte, Jean-Michel Rabeux et retrouve plus récemment Alain Françon. Il travaille pour la première fois avec Marie Clavaguera-pratx pour la création d’À l’approche du point B en 2012/2013.
Il participe activement au Festival à Villeréal (depuis 6 ans), dirigé par Samuel Vittoz.
Par ailleurs, il met en scène trois créations: Je suis une mouette (d’après La Mouette de Tchekhov) au Théâtre du Nord (2013) et Hétérocères (création d’écriture au plateau collective) au Festival Villeréal (2015) et Le Brame du Cerf (création d’écriture au plateau collective) au Théâtre de Vanves (2017). Actuellement, il joue dans Syndrome U de et mis en scène par Julien Guyomard (en tournée dans toute la France).

Cécile Vitrant

Cécile Vitrant

Comédienne et marionnettiste

Collaboration : LE GANG (une histoire de considération)

Après avoir été formée au Clown dans la Compagnie du Moment, Cécile Vitrant intègre en 2008 l’Ecole Jacques Lecoq et suit parallèlement des cours de manipulation au Théâtre aux Mains Nues et à la Nef. Durant sa formation, elle travaille notamment sous la direction de Pascale Blaison, Alain Recoing, Anne Cornu et Vincent Roche, Katy Deville, Johanny Bert, Bérengère Ventuso...
Au théâtre, elle est comédienne et marionnettiste dans de nombreux spectacles : Le murmure des pierres, Hansel et Gretel, 2H14, Sex Toy, Le rêve de la Joconde, De Passage... Elle est comédienne permanente au Fracas, Cdn dirigé par Johnany Bert en 2014 et 2015. Elle anime de très nombreux stages et ateliers de découverte ou perfectionnement de l’art de la marionnette, du jeu masqué ou du théâtre d’ombre en collèges, pour les adultes amateurs et pour les professionnels.
Par ailleurs, Cécile Vitrant a participé ou signé des mises en scènes. Comme regard extérieur: I Miracoli del Barone di Munchausen de Laura Pazzola, Les enfants du Pilon d’Alan Payon, Deux doigts sur l’épaule de Johanny Bert et Yann Raballand, En Déséquilibre Constant d’Elena Bosco ; et à la mise en scène Le Long de la Grand’route d’Alan Payon.
Elle travaille pour la première fois avec Marie Clavaguera-Pratx en 2016 pour Réparons- nous ? de Laure Bonnet.

Julie Moulier

Julie Moulier

Comédienne

Collaboration : LE GANG (une histoire de considération)

Julie Moulier commence sa formation théâtrale auprès d’Emmanuel Demarcy-Mota et à l’École du jeu avec Delphine Eliet. En 2008, elle entre au Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris et se forme sous la direction de Yann-Joël Collin, Caroline Marcade, Olivier Py, Nada Strancar et Philippe Torreton. Depuis sa sortie du Conservatoire, elle aura travaillé sous la direction de John Malkovitch (Les Liaisons dangereuses, 2011-2013), Keti Irubetagoyena (Embrassez-les tous, 2012), Arthur Nauziciel (L’Image, 2013), Anne Theron (Contractions, 2014), Benoit Giros (Mon petit monde porno, 2014) et Patrice Chereau (Elektra, 2015), se produisant aussi bien en France (CentQuatre-Paris, Théâtre de l’Atelier et dans divers CDN de France) qu’à l’étranger (Lansburgh Theater de Washington, Gerald W. Lynch Theater de New York, Aichi Theatre Center de Nagoya, Teatro a la Scala de Milan). Depuis 2015, elle a retrouvé Anne Theron pour la création du spectacle Ne me touchez pas au Théâtre National de Strasbourg et continue sa collaboration avec Keti Irubetagoyena et l’autrice Barbara Metais-Chastanier pour le solo Il n’y a pas de certitudes, créé au Théâtre de La Commune, et le spectacle La Femme® n’existe pas au Centre Dramatique National de Rouen et à la Comedie Poitou-Charentes. Elle a également rejoint l’équipe de Nathalie Fillion pour la création du spectacle Spirit au Centre Dramatique National de Limoges.
En parallèle, elle a tourné au cinema pour Rebecca Zlotowski, Riad Satouf, Pierre Godeau, Julie Lopes-Curval ou encore Julien Hallard. Et plus récemment avec Justine Triet pour le film Victoria et dans le rôle titre de Nos vies formidables, co-écrit avec Fabienne Godet, rencontrée sur le tournage de Une place sur la terre (2012).
Passionnée depuis une dizaine d’années par les lectures publiques, elle se produit également dans divers cadres : pièces radiophoniques (France Culture), festivals (Festival de la correspondance de Grignan, Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence, Festival Paris en toutes lettres) ou encore rencontres en librairie.

Matthieu Beaufort

Matthieu Beaufort

Comédien

Collaboration : LA REMANENCE DES LUCIOLES - LE GANG (une histoire de considération)

Après avoir fait ces débuts avec la Cie des Oliviers, il intègre la troupe de l’Autre Théâtre (festival du printemps des comédiens) où il collabore avec Marion Coutarel pour deux spectacles « les avant mondes » et « La vie en chantier ». Sous la direction d’Aglaïa Romanovskaïa, il jouera dans trois créations Variations sur l’abécédaire de Gilles Deleuze, Alice de l’autre côté du miroir, Inouk-être humaine.
Matthieu est également impliqué dans le milieu du cirque à l’école Balthazar de Montpellier.
En 2012, il rejoint La Bulle Bleue (ESAT artistique montpelliérain qui réunit 13 comédiens en situation de handicap), où il retrouve Marion Coutarel pour La ligne et le cercle. Matthieu joue également dans la création de la Bulle Bleue Faux-plafond (ciel variable) mis en scène par Nicolas Heredia, créé en décembre 2013. Il a joué dans Les idiots, mis en scène par Kirrill Serebrennikov ( Festival d'Avignon 2015).
En 2015 il rencontre de Marie Clavaguera-Pratx, il rejoind la Compagnie La Lanterne pour la création de La rémanence des lucioles.

Emilien Gobard

Emilien Gobard

Comédien

Collaboration : L'ORIGINE : Expérimentation de l'étonnement

Emilien Gobard à découvert le mime à 12 ans, pendant sa formation au Jeune Ballet de Paris Janine Stanlowa. Il est aujourd'hui diplômé de l'école de mime Ella Jaroszewicz. Au théâtre il a suivi les cours de Zbigniew Horoks et Lionel Parlier.

En tant que mime, il conseille des artistes tels que le Comité de la Claque ou la chanteuse Camille, et enseigne à l'Ecole de Comédie Musicale de Paris ainsi qu'à l'école de théâtre du Lucernaire.

Il joue pour la caméra sous la direction notamment de Laurence Ferreira-Barbosa, Aline Issermann, David Delrieux, Philippe Bérenger, Denis Amar ; au théâtre avec les cies Ant, Monsieur et Madame O ; prête sa voix aux fictions de France Culture et France Inter.

Il s'attèle également à la mise en scène de spectacles musicaux : Le Songe d'une nuit d'été, L'Hommage au compositeur Bruno Ducol, les opéras Carmen, La Traviata, Orphée aux Enfers.

De 2011 à 2015 il tourne avec la cie de danse Arcosm pour le spectacle Traverse, mêlant danse, mime et body percs, joué 250 fois dans le monde entier.

Depuis il partage son temps entre ses deux créations (le one mime show L'homme de rien et Essais, Solo d'après Montaigne) et ses chansons.

Vincent Clavaguera

Vincent Clavaguera

Danseur

Collaboration : LA REMANENCE DES LUCIOLES - A L'APPROCHE DU POINT B

Né à Perpignan en 1985, Vincent Clavaguera-Pratx suit une formation chorégraphique au Conservatoire National de Danse d’Avignon, avec notamment Maïté Fossen et Tancredo Tavares. Il s’initie également au théâtre lors de différents stages avec Jean-Michel Rabeux, Laurence Mayor, Philipe Calvario mais aussi au sein de l’école Auvray Nauroy.

Dès 2007, il est danseur interprète dans plusieurs productions de Claudio Bernardo, Teatri del Vento/ Battezatto-Blandini, Cisco Aznar, Carolyn Carlson, Artopie/ Santucci-Saillot.

Depuis 2008 il a également travaillé avec Olivier Py dans plusieurs de ses mises en scène d’Opéra (La Damnation de Faust, Le Freischütz, Idomeneo, Lulu, Les Huguenots,Carmen, et Aïda).

C’est également au sein de la Compagnie La Lanterne, dirigée par Marie Clavaguera-Pratx, que Vincent a complété son parcours artistique entre danse, théâtre et écritures ( A l’approche du point B, La rémanence des lucioles…) . Puis avec la Nouvelles compagnie/Eram Sobhani dans Eva Peron de Copi. Et dernièrement avec Guesch Patti et Olivier Balazuc dans RE-VUe.

Depuis 2015, il se confronte également à la pédagogie à travers des cours d’expression chorégraphique pour des élèves comédiens au sein de l’école Auvray Nauroy, ainsi que des ateliers en milieu carcéral avec la Compagnie La Lanterne.

Anatole Couëty

Anatole Couëty

Circassien

Collaboration : LA REMANENCE DES LUCIOLES

En 2011 Anatole intègre la formation préparatoire aux arts du cirque de Montpellier : Balthazar. Il commence le mât chinois, formé par intermittence par Joao Paulo Santos, Mathieu Garry, David Soubies, Cie Daraomaï. Il a alors l'occasion de travailler avec la compagnie Porte27 autour du spectacle Issue 01, ainsi qu'avec la compagnie G.Bistaki en prenant part au spectacle Cooperantzia programmé à Z.A.T de Montpellier. C'est cette année là qu'il a son premier contact avec le milieu carcéral.

2012, Anatole intègre la formation professionnelle supérieure du C.F.A des arts du cirque de l'Académie Fratellini en mât chinois. Formé par Sasha Droboroski et Anatoine Helou, au cours de son cursus il travaille une nouvelle fois avec Joao Paulo Santos, David Soubies mais aussi avec Aude Rosset et Héloïse Bourgeois. En parallèle, il participe au projet Les Bricoleurs d'Avenir à Villetaneuse mené par la Cie Mood Hervé Sika.

Anatole confirme son intérêt pour les publics en marge en animant un atelier cirque initié par Jean-Louis Galli à la maison d'arrêt de Villepinte. Par la suite, il interprète un rôle dans Des cimes, réalisé par Lucile Mercier. Cette collaboration donnera lieu à une projection du court métrage ainsi que d'un atelier de danse avec un groupe de détenues du centre pénitentiaire de Fresnes.

Décembre 2014 ses camarades de promotion et lui décident de se constituer en Collectif, le Poulpe qui crache voit le jour. Avec le collectif il a travaillé avec la Boca Abierta dans le cadre de l'apéro cirque, rendez-vous mensuel de l'Académie Fratellini. Il rencontre Marianne Rivière et l’Orchestre Pas de Loup pour un concert cirque au nouveau philharmonique de Paris en février 2015.

Géraldine Roguez

Géraldine Roguez

Comédienne

Collaboration : A L'APPROCHE DU POINT B - LA REMANENCE DES LUCIOLES - LE GANG (une histoire de considération)

C'est en 2006 qu'elle intègre l'EPSAD pour trois ans, école Supérieure d'Art dramatique de Lille, dirigée par Stuart Seide.
Elle entre ensuite comme « élève-acteur » à la Comédie Française pour la saison 2009/2010. Cette année-là, elle a travaillé avec Jacques Lassalle, Alain Françon, Alfredo Arias, Muriel Mayette et Lilo Baur. Elle y travaillera majoritairement le répertoire classique.
C'est en 2011 qu'elle retrouve Stuart Seide pour une création plus contemporaine avec Au Bois Lacté de Dylan Thomas au Théâtre du Nord.
Avant de rejoindre Catherine Hiegel en 2011/2012 pour sa mise en scène du Bourgeois Gentilhomme à la porte saint-Martin et en tournée pendant un an.
Sa collaboration avec la Compagnie La Lanterne dirigée par Marie Clavaguera-Pratx en 2012 avec À l'approche du point B joué à Avignon en 2014. Elle l'a retrouvera en 2015 pour sa nouvelle création La rémanence des lucioles au CDN de Poitiers et de Perpignan.
Elle travaille également dans le nord en 2016/2027 avec Sarah le Carpentier metteur en scène de la compagnie Revâges dans Les petites filles par A+B de Clémence Weil.
Elle rejoint ensuite Julien Gosselin pour la saison ‪2017-2018 et sa compagnie si vous pouviez lécher mon coeur pour la reprise des particules élémentaires de Michel Houellebecq au théâtre de l Odéon et en tournée.
Sa rencontre en 2018 avec la compagnie les filles de Simone, donnera naissance à une création intitulée: les secrets d'un gainage efficace. Création collective joué notamment au théâtre du Rond-Point, puis au festival d'Avignon en 2019 et prépare sa tournée pour 2019/2020.